Ca sent pas Noël?

Publié le par Café Gaby

sapin-noel-design-habitat.jpg

 

 

 

Hier, Ô joie, Ô bonheur, j'ai pu profiter d'un jour férié! Bon, j'en ai profité pour bosser une bonne partie de la journée mais, je me suis tout de même retrouvée dehors, dans la rue, sous la pluie grise et fine de Paris, un petit moment... Et là, Ô joie, Ô bonheur (quoi, ça fait trop?), j'ai senti... Si, si! J'ai senti que Noël approchait! Ce n'est pas encore totalement flagrant dans les rues, mais insidieusement, les livres de magie ressortent, les écharpes se parent de flocons de neige, les mugs à pois ont fait place aux mugs à sapins, les nounours pointent doucement leur nez, les boules de noël commencent à s'incruster entre le rayons jouets et le rayon shampooings...

Bientôt, les pubs pour magasins de jouets vont remplir nos boîtes aux lettres, les clémentines et fruits secs nous arboderont dès notre entrée au supermarché, on nous annoncera la date d'ouverture des vitrines du boulevard Hausmann, on va réessayer de faire du vin chaud (et se re-re-redire que, décidemment, c'est 'achement moins bon quand nous ne sommes pas à la montagne, après avoir descendu une bonne piste rouge de derrière les fagôts...), on va hurler en se disant "quoi, quoi?? Noël c'est demain et j'ai toujours pas de cadeau pour mon frère / mon neveu / ma belle-mère / mon chien?? (au choix)", on va être tout excité de se dire qu'on va revoir tout le monde, autour d'un beau sapin en plastique (eh, écologie oblige!), qu'on va rire, chanter, danser tous ensemble...

 

Bon, je sais. Il y a plein de gens pour qui Noël ne sonne pas comme ça. Mais alors, pas du tout. Pour qui Noël rime avec gadoue, dépenses, cohue dans les magasins, froid, trains bondés et crevasses aux doigts de pieds. Ca pourrait l'être aussi pour moi. Mais j'ai décidé de ne voir, et ce depuis des années, que le côté féérique de Noël. Cette magie qui fait que, chaque année, qu'il neige, qu'il vente, qu'on se soit engueulés ou pas, on fasse tous l'effort de se retrouver pour (au moins!) une journée et qu'on en profite comme si c'était la dernière qu'il nous soit donné de passer... Je trouve également plus facile de se laisser porter par une douce magie, un peu superficielle certes, mais beaucoup plus réconfortante que le reste, qui me permet de penser que Noël est une période spéciale où les gens sont plus aimables entre eux, où l'on regarde un peu plus autour de nous, où l'on ouvre notre cercle restreint et confiné pour s'intéresser aux autres et à ce qu'ils sont capables de faire de beau, eux aussi. C'est une période où tout est possible, où l'on se dit qu'on est capable de grandes choses nous aussi, alors profitons-en!

 

Bref, j'aime Noël (comme si vous n'aviez pas remarqué...). Et je cours bassiner mon homme pour qu'on installe notre sapin en plastique avec toutes ses belles décorations en bois peint, ses couleurs chaudes, ses chaussettes sur les murs (à défaut de cheminée...), ses chants signés Sinatra, Nat King Cole, Dean Martin... et pouvoir plonger à fond dans le cliché noëlesque qui rend, quoi qu'on en dise, plus humain que bêbête...

 

Let it snow, let it snow, let it snow!!

 

Et vous, Noël, ça rime avec quoi?

Commenter cet article