Le syndrôme du panier

Publié le par Café Gaby

Capture-d-ecran-2010-10-29-a-10.26.26.png

                                                                                Tunique Vero Moda sur Monshowroom

 

 

Allez, avouez... Avouez! On est à peu près toutes atteintes du syndrôme du panier, non? Non...? Ah ouais, non? Bon. Ben, j'me sens un peu seule sur ce coup-là...

Le syndrôme du panier, phénomène bien connu des internautes féminines, consiste à remplir un panier d'achats (autrement appelé "shopping bag", "My bag" ou autre petit nom...) sur des sites de fringues jusqu'à débordement monétaire et effacer ensuite, un par un, tous les articles que l'on pense, finalement, superflus, jusqu'à finir avec un petit bracelet qui, après réflexion, va également disparaître de notre panier au vu du prix de livraison trois fois supérieur au prix dudit bracelet.

Alors? Je suis toujours seule sur ce coup-là? ;-)

Par exemple, cette robe, là, en photo, je pense que je l'ai mis dans mon panier virtuel une bonne dizaine de fois... Au bas mot. A chaque fois, je me dis, non, c'est inutile, j'ai déjà des robes, j'ai déjà des pulls. Bon, d'accord, je n'ai pas encore de robe/pull bicolore gris/noir... Mais, en ai-je besoin? Ben... Disons que c'est pratique, ça va avec tout, c'est confort.... Oui mais, as-tu les sous pour l'acheter? Ben... pas vraiment... Oh, et puis...! Et hop!, ni vu ni connu, c'est dans mon panier plus du tout virtuel!

Bon, en vrai, cette robe est toujours dans mon panier virtuel. Là, dans la fenêtre à côté, elle me nargue. Nananère, il en reste plus beaucoup, nananère, achète-moi!

C'est pas toujours simple de résister à la tentation quand, avec l'avènement d'Internet, tout est à portée de clic. C'est difficile de retenir son addiction, qu'elle soit pour les chaussures, les robes, les Cds ou autre babiole forcément dénichable sur la toile. On parle aujourd'hui de nouvelles addictions. France 3 a d'ailleurs passé un documentaire fort intéressant sur ces "nouvelles drogues", apparemment assez féminines. Les achats, la nourriture, le sexe aussi, tout est disponible sur Internet. Tout, et à profusion. Difficile après ça de résister, non?

Le syndrôme du panier est, selon moi, un premier pas vers ce genre d'addiction. Fort heureusement, nous ne tombons pas toutes dans le piège et ce syndrôme ne reste qu'un moment d'égarement, ou d'éclatade totale face à son ordinateur, un vendredi soir pour passer un bon week-end. Mais je pense qu'il faut être vigilant pour ne pas tomber dans un piège si joliment achalandé...

Gardons l'oeil ouvert et surveillons nos paniers!

 

Et vous, quelle est votre addiction?

Publié dans La mode et nous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article